Les spécialistes en neurosciences, explique comment « muscler » son cerveau, à tous les âges. Il y a encore quinze ans, les scientifiques pensaient que l’on naissait avec un nombre fini de neurones. Il n'y a rien de plus faux ! Découvrez comment notre cerveau évolue. 

 

Sachez comment de nouvelles connexions entre neurones se créent... même à un âge avancé. Et sachez justement comment stimuler votre cerveau pour favoriser ces nouvelles connexions. Lisez les dernières avancées médicales sur la stimulation cérébrale profonde capable de traiter des maladies comme le Parkinson.

…..............

Comment se développe notre cerveau ?
Dans le cerveau, le corps de chaque cellule nerveuse (neurone) grandit en formant des prolongements, les axones, qui se connectent entre eux pour créer des réseaux neuronaux. Ceux-ci sont impliqués dans nos différents comportements.
Grâce à eux, nous pouvons lire, faire plusieurs choses en même temps, prendre des décisions…

Alors tout se joue dès la naissance ?
Il y a quinze ans, on pensait encore qu’on naissait avec un nombre fini de neurones. Mais, on sait maintenant que notre cerveau continue encore de se modeler bien après. En fait, il s’adapte aux stimulations de notre environnement.
….......................

La plasticité du cerveau disparaît-elle en vieillissant ?
Là encore, on pensait que le cerveau cessait de se développer vers 20 ou 30 ans. Cette plasticité, particulièrement importante chez les jeunes enfants, reste effective jusqu’à la fin de la vie. Même à un âge avancé, de nouvelles connexions se créent ?
Des connexions continuent de se mettre en place, et même à 80 ans des neurones se créent dans certaines parties du cerveau. Cela explique que l’on peut encore apprendre une langue étrangère à 60 ans... même si c’est plus dur qu’à 10 ans.

…................

Alors, quels exercices faire pour stimuler son cerveau ?
Il n’y a pas d’exercices spécifiques pour chaque âge. Mais l’idéal est de lire régulièrement et de se cultiver régulièrement. On aura ainsi plus de facilité à trouver des mots de remplacement au moment où commenceront à survenir les fameux trous de mémoire, entre 55 et 65 ans.
Ensuite, en vieillissant, il faut continuer à faire travailler son cerveau comme un muscle. Le mot d’ordre, c’est de varier le type de stimulations : s’obliger à faire quotidiennement des exercices de mémoire, comme les mots croisés, de logique, du sudoku… Mais pas seulement. Car si on ne privilégie qu’un seul type d’exercices on risque d’hyper-stimuler certaines zones au détriment des autres. Sortir, discuter, aller au théâtre, au cinéma… Ces activités sociales sont importantes pour entretenir les connexions des neurones. Et l’activité physique ?
Au même titre qu’on fait travailler sa mémoire ou sa logique, il faut continuer à bouger pour stimuler les neurones liés aux comportements moteurs. Évidemment, il faut choisir une activité physique adaptée à son âge. On ne va pas se mettre à faire du marathon ou du tennis à outrance si on a des problèmes articulaires !

D'autres conseils ?
Le plus important est de choisir des pratiques qui nous font plaisir. Inutile de se forcer. Car, on a observé que chez les gens déprimés, il y avait moins de nouveaux neurones qui se formaient. Par ailleurs, mieux vaut privilégier une alimentation variée et équilibrée. On évitera ainsi les risques d’altérer la qualité des artères et donc la qualité des échanges entre la circulation sanguine et le cerveau.

Votre Thème Astral

Un Cadeau original.!

Thème astral

Demandez votre Thème!

Exemples de Thèmes

johnny hallidayJohnny Hallyday
né le 15/06/1943

à 15h Paris
sarkozyNicolas Sarkozy
né le 15/01/1955

à 22h Paris 17
segoleneSégolène Royal
22/09/1953

à 16h10 Dakar
CharlesUn enfant
né le 16/04/2007

à 0h05 Antony 92

 

PROMOTION DU MOIS

En septembre, sois prudent, achète bois et vêtement !

Coeur-031

 

Testez votre Stress

//--> 




Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par 
//-->